Historique

Anciennes photos du quartier :

(cf site : http://www.lilledantan.com)

Rue leon gambetta place de la nouvelle aventurePlace de la nouvelle aventureMarche de wazemmes19 rue du marche     18rue gambetta rue solferino17 rue gambetta rue meurein      Place de la nouvelle aventure 191116rue gambetta rue de l amidonnerie lp     Rue leon gambetta15rue gambetta place de la nouvelle aventure      Hall de wazemmes14 rue gambetta halles de wazemmes     13 rue gambetta angle rue de mourmant12rue gambetta angle rue de l amidonnerie      11 rue gambetta angle massena kolb10 rue de flandre 2     9 rue de flandre1 allee de la vieille aventure

Quartier de Wazemmes :

Wazemmes est, à cette époque, un quartier populaire et ouvrier.

L'école Sainte Thérèse débuta en 1837, dans un immeuble situé rue de Flandre, suite à un appel fait aux Soeurs de la Providence de Portieux, par l'abbé Honoré, Curé de Wazemmes.

Trois classes sont d'abord ouvertes, puis deux autres en 1840 pour environ 600 enfants. Le midi, les cours sont ouverts aussi à 240 adultes, ouvrières dans les fabriques du quartier.

A la construction de l'église Saint Pierre Saint Paul, l'école s'étendra dans les locaux du vieux temple, rue du Marché, et comptera jusqu'à 1200 petits élèves.

En 1902, des institutrices laïques prendront le relais des soeurs dans les classes et deux soeurs resteront pour les pauvres et les malades.

 

En 1978, après le passage à la mixité et une demande sans cesse croissante pour les garderies avant, après la classe, le nombre des élèves augmente toujours (10 classes).

Mais en 1981, la construction du métro, station Gambetta, ébranle les bâtiments de la rue de Flandre. Il faudra démolir... La mairie prêtera un local rue Racine en attendant le déménagement de toute l'école au 268 rue Léon Gambetta (qui fut aussi école des Soeurs de la Providence de 1885 à 1970) à la rentrée de septembre 1984.

La Direction Diocésaine réorganise alors l'enseignement primaire dans cette zone. C'est le jumelage des écoles Sacré-Coeur (rue des Stations) et Sainte Thérèse (rue Léon Gambetta).

En 1994, les élèves sont regroupés rue Léon Gambetta après la vente des batiments rue des Stations.

Durant l'année scolaire 1994-1995, le bâtiment de façade de la rue Léon Gambetta est démoli pour reconstruire une école sur 4 niveaux. Mais le 3ème étage reste à l'état brut.

Facade copieFacade arriere copieCantine copie

Un nouveau chantier se met en route en 1996, le nouveau restaurant scolaire avec self est mis en service.

Le 3ème étage sera aménagé durant les vacances scolaires de l'été 1998 et accueillera les enfants du cycle 3.

Les trois classes maternelles, étant hébergées dans des pré-fabriqués, ont été reconstruites dans un batiment d'un niveau.

Maternelles

En 2014-2015, le seul ancien batiment restant a été rehabilité en deux salles polyvalentes qui permettent des activités sportives, des expositions, des spectacles.